actualités

Projets 2016

De nouveaux échanges, des activités diverses se profilent entre octobre et décembre :

-    En octobre, une équipe se rendra dans le Siné Saloun (Toubacouta, Karang, Samba Gueye).  Elle participera, entre autre, au développement et au fonctionnement d’une bibliothèque scolaire (acquisitions de collections de classes, mise en place d’un fichier informatisé…). Par la suite elle poursuivra sa collaboration avec les enseignants de Joal (région de Thiès).
-    En novembre, une équipe d’enseignants suisses retrouvera pour la quatrième fois les collègues sénégalais du Siné Saloun. Tous les participants fidélisés par la richesse et la régularité des échanges se rencontreront dans les classes, dans la cour de l’école ou autour du rituel du thé.

Nous souhaitons plein succès à tous les participants des projets 2016.

Les liens se tissent de plus en plus étroitement

 Un immense merci à Jacques et Bernard pour leur engagement en novembre et décembre 2015 dans le Siné Saloun.
Non seulement ils ont partagé les cours (cf les rapports d’activité) de quelques enseignants de mathématiques et de sciences du lycée de Karang et du CEM de Samba Gueye mais ils ont aussi, à la demande de collègues sénégalais, mis sur pied un cours de formation continue autour de la géométrie de l’espace.
Comme ils le témoignaient eux-mêmes une troisième collaboration permet de resserrer les liens entre les partenaires ; les échanges prennent des couleurs de confiance, de connivence, de sourires ; ils gagnent en sens.

 20151203 163208 version 2

Retour de Joal

Après 2 semaines d’échanges le retour n’est pas simple : contraste abyssal entre l’ici et le là-bas, quête des repères, envie irrépressible de poursuivre ce qui ne peut être achevé… et tant mieux.

Pourtant la collaboration, en avril, ne partait pas gagnante : depuis février 2015 nos collègues sénégalais syndiqués sont régulièrement dans la semaine, en grève pour des motifs que l’on ne peut que respecter (avancement dans la hiérarchie, manque de formation continue…). Comment, alors, travailler dans ces conditions où ne règne plus guère une quelconque organisation.

Défi relevé de part et d’autre,

Lire la suite...

Novembre- décembre 2015 : nouvelle collaboration dans le Siné Saloun

Merci à Messieurs Bernard Arnoldi et Jacques Schelling de partir pour une nouvelle collaboration avec les enseignants de Karang et de Samba Gueye. Ce stage s’inscrit dans la continuité d’échanges pédagogiques qui ont vu le jour en avril 2012.
Chargés de craies, de règles, de compas, de stylos, de livres…  surtout de leurs connaissances et de leur bonne humeur ils iront, pendant près de 3 semaines, partager leurs compétences avec celles de leurs collègues sénégalais.
Nous ne pouvons que leur être reconnaissants de permettre à l’association de grandir, de prendre des forces, d’acquérir de la crédibilité  et de s’épanouir.
Nous vous souhaitons une riche expérience.

Pour l’association,
Christine Deglise

Il n'est pas forcément nécessaire d'être sur le terrain

Il n’est pas forcément nécessaire d’être sur le terrain pour faire vivre  « dokando » :
•    Merci à Monsieur Détraz, Directeur au gymnase (lycée) de Beaulieu à Lausanne, de continuer à soutenir le projet « dokando ». Grâce au congé de 3 jours qu’il nous octroie du 20 au 22 avril nous pourrons prolonger et renforcer la collaboration à Joal.
•    Merci à nos collègues Monique Beausire, Lorraine Mathey et Philippe Jeanloz qui ont accepté de nous remplacer pendant ces 3 jours.
Á vous tous notre gratitude, notre reconnaissance.
Loïde, Christine

© 2019 dokando